Fédération Française d’études et de Sports Sous-Marins
image_generique_entete_site_rex_ffessm

2012 07 – Accident de décompression

Activité

Plongée scaphandre

Date de l'événement

10/07/2012

Type de plongée

Plongée bouteille à l’air

Cadre de la pratique

Formation (enseignement, entrainement, examen)

Organisation

Club / Structure commerciale

Milieu

Naturel - Eau douce (lac, gravière, …)

Lieu du REX

Maine et Loire, France

Situation du REX

A terre

Votre niveau de plongeur

Encadrant / Enseignant / Entraineur

Niveau exact

MF2

Votre âge

45 - 55 ans

Acteur ou spectateur ?

J'ai vécu ce REX

Typologie de REX

Accidents - Désaturation

Description détaillée de l'évènement

Plongée d'une vingtaine de minutes dans le cadre d'un passage de N2 avec 2 assistances de 20m puis 5 minutes à 1/2 profondeur puis palier de sécurité. Arrivée en surface près du bord de la carrière à 19h, paralysie immédiate bras et jambes, sortie de l'eau, mise sous O2 et perfusion (un infirmier était présent). Récupération totale en 15 minutes.

Arrivée des secours rapide mais ignorance des ADD de la part du médecin des urgences. Très compliqué entre les urgences de Cholet et le caisson d'Angers. Arrivée au caisson à 23h avec un protocole classique.
Pas d'erreur de procédure (pas de caisson pour les deux autres membres de la palanquée). Le lendemain, recherche de FOP négatif et sortie de l’hôpital.
Arrêt de la plongée pendant 6 mois ou un an (je ne sais plus) puis reprise avec des plongées explos (une par jour, 30m max, température maximum eau 14°, pas d’ateliers verticaux)

Commentaires / Analyse du déposant

Pour le caisson d'Angers : accident avec respect des procédures.
Me concernant, j'étais fatigué (aspect professionnel + déménagement) et, je pense, déshydraté.

Licencié depuis 1981, pendant 25 ans, j'ai participé à de nombreux formations, examens (du N4 au MF2) sans aucun problème. Cet accident a été très formateur et pédagogique pour moi en terme de traitement d'un ADD (à l'époque, j'assurais les formations à la modélisation de la décompression pour la préparation au MF2 de la CTR BPL).

En conclusion, il faut rester humble devant la pratique de la plongée, les ordinateurs et la modélisation de la décompression. Tout n'est pas acquis.

Météo

Beau temps

Avez-vous aussi vécu cette expérience ?

Vous avez été confronté à cette même situation, confirmez-le nous en cliquant sur le bouton

Merci d’avoir partagé avec nous votre expérience

LES PARTENAIRES DE LA FFESSM